Les nouvelles technologies dans l'agriculture, partenaires idéales pour améliorer ses pratiques

Champ

Avant toute chose, posons les bases. Qu’est-ce que l’agriculture de précision ? Ce terme, apparu dans les années 90, désigne une gestion des parcelles plus précises grâce à des technologies de pointe. L’intérêt de ces pratiques est d’améliorer les rendements et les investissements tout en diminuant l’impact environnemental de l’agriculture. Mais quels outils rendent possible l’agriculture de précision ? C’est maintenant que les nouvelles technologies rentrent en jeu. Et vous allez voir qu’elles sont de plus en plus présentes.


L’atout économique des nouvelles technologies


Comme dans toute activité professionnelle, les agriculteurs doivent générer des revenus afin de payer leur travail et celui de leurs employés mais aussi le matériel et les équipements nécessaires au développement de l’activité. C’est ici que les nouvelles technologies interviennent.


Mais comment peuvent-elles améliorer les performances de votre exploitation ?


La capacité des nouvelles technologies à emmagasiner une importante quantité d’informations leur confère un grand avantage par rapport aux capacités humaines. La possession des nouvelles technologies, sans atout humain derrière pour les exploiter, ne permet pas d’en tirer tous les bénéfices. Comme nous pouvons le voir dans la vidéo avec Arnaud Romon, cultivateur de pommes de terre dans le Nord de la France, les nouvelles technologies peuvent aider les agriculteurs à réduire l’utilisation d’intrants chimiques. D’après le coût des produits phytosanitaires estimé par les Chambres d’agriculture France à 226€ pour le Colza (22.600€ pour 100Ha), nous pouvons en conclure que réduire leur utilisation soulagerait le porte-monnaie.


L’atout humain des nouvelles technologies


Parlons maintenant des bienfaits des nouvelles technologies sur la santé des agriculteurs. On constate depuis quelques années que le nombre de nouveaux agriculteurs tend à diminuer. Cela est notamment dû à la difficulté de ce beau métier, souvent méconnu du grand public. L’exposition aux pesticides et autres produits chimiques, les fortes amplitudes des journées, les risques physiques liés aux besoins du métier ou l’exclusion sociale poussent les candidats à prendre davantage de recul avant de se lancer dans l’aventure.


Mais comment les nouvelles technologies peuvent améliorer votre quotidien ?


Les nouvelles technologies permettent de diminuer l’utilisation de produits phytosanitaires. Combinez des logiciels de pointe capables de géolocaliser un tracteur au centimètre près avec de l’imagerie satellite et vous serez capable de diminuer votre utilisation et votre exposition à ces produits. L’essor de la robotique joue également un rôle important dans l’amélioration des conditions de travail des agriculteurs. Les robots de traite en sont le parfait exemple. Et ça ne s’arrête pas là ! Les plateformes telles que Facebook, Twitter, YouTube créent de réelles communautés et facilitent les échanges d’informations, d’entraide et même d’échange avec le consommateur offrant une meilleure qualité de vie au travail.


L’atout environnemental des nouvelles technologies


Aujourd’hui, l’agriculture est montrée du doigt pour ses pratiques parfois décalées avec l’évolution de notre société et des ressources que la Terre nous offre. Les enjeux environnementaux auxquels fait face l’agriculture est un point essentiel sur lequel les nouvelles technologies apportent des réponses concrètes en améliorant les pratiques.


Comment les nouvelles technologies aident à réduire l’impact environnemental de l’agriculture ?


La précision des outils développés dans le milieu agricole offre aux exploitants la possibilité de connaître leurs parcelles à des échelles toujours plus fines. Cela leur permet de prendre des décisions de manière plus précise et ciblée et sont de réels outils d’aide à la décision (OAD). Dans le cadre de l’épandage de fertilisants azotés, des solutions d’imagerie satellite permettent d’avoir une connaissance intraparcellaire. Cela offre la possibilité d’adapter, au sein même d’une portion de terre, la quantité de produits épandus afin de répondre de manière extrêmement précise aux besoins spécifiques de chaque zone. Ces outils contribuent à réduire considérablement l’utilisation de produits chimiques, à améliorer la qualité des sols et donc à diminuer l’impact environnemental de l’agriculture. D’autres outils tels que les drones, les capteurs intelligents ou les robots fonctionnant grâce à l’intelligence artificielle participent aussi à cet effort.


Si vous recherchez à mettre en place des outils technologiques sur votre exploitation, il vous suffit de remplir notre questionnaire. Nous nous occupons de trouver le meilleur prestataire !


A très vite,


L’équipe Agrinovateur.